La gestion des ressources humaines dans les cabinets  devient un enjeu majeur de la profession.

Motiver les stagiaires et les collaborateurs

Mauvaise image chez les stagiaires

« Dans le Nord-Pas de Calais, 1200 postes sont à pourvoir comme collaborateurs en cabinets » (http://www.actuel-expert-comptable.fr)

La comptabilité pratiquée en cabinets n’a pas une bonne image auprès des jeunes. Le niveau d’études atteint et l’évolution de la société, font que les jeunes sont demandeurs de travaux de bon niveau, variés, de meilleures rémunérations, et de plan de carrière.
Toutes choses difficiles à offrir dans le cabinet traditionnel de 10 personnes, voire moins.

Le métier d’expert-comptable

Le métier d’expert-comptable est une filière pouvant mener à un large choix de métiers et de postes à haute responsabilité dont une grande partie en cabinet ou en entreprise. Fortement lié à la vie d’entreprise, son domaine d’intervention est aussi large que varié sans parler de la pluralité de ses missions. C’est à l’expert-comptable que revient la tâche d’accompagner tout dirigeant d’entreprise dans l’application et le respect des mesures législatives et réglementaires en vigueur et/ou encore à mettre en place. Sa proximité avec les dirigeants et ses compétences font de lui, le premier partenaire-conseil de l’entreprise.

Comment attirer les bons et les garder ?

Il faut savoir que pour valider son cursus, le futur expert-comptable devra effectuer un stage pratique d’une durée de 3 ans en cabinet ou en entreprise. Equivalant à un premier emploi, ce stage constitue une spécialisation qui va optimiser l’acquisition d’une haute technicité dans les domaines de la comptabilité, l’audit et le conseil. Sous l’encadrement d’un maître de stage (lui-même expert-comptable et/ou commissaire aux comptes), l’expert-comptable stagiaire se verra confié toute ou partie des activités comptables, juridiques, fiscales, sociales, administratives, financières ou stratégiques selon la taille et les besoins de son entreprise ou cabinet d’accueil mais pas seulement.

Le titre d’Expert-comptable Stagiaire est un titre professionnel qui vient s’ajouter au statut de salarié. Au cours d’un stage à plein temps qui intègre les différentes formes d’exercice de la profession, l’expert-comptable stagiaire exercera ses fonctions dans un cadre réglementaire. Pour garder un bon expert-comptable stagiaire et le motiver pleinement, il est conseillé de le faire participer à des journées de formation organisées par la profession en vue de le préparer aux épreuves finales du diplôme d’expertise comptable mais aussi, pour approfondir sa culture professionnelle en marge de ses travaux en cabinet ou en entreprise.