Jeunes Experts-comptables, stagiaires et collaborateurs.

L’attractivité de la profession auprès des jeunes experts-comptables, stagiaires et collaborateurs est en forte baisse. Il est urgent de leur proposer de nouvelles missions plus enthousiasmantes, plus conformes à leur formation et à l’évolution actuelle de la société.

L’externalisation permet de les dégager des contraintes quotidiennes de la tenue. Tout en conservant, ou non, la supervision de leurs dossiers, ils pourront accroître notablement le temps d’accompagnement de leurs clients, se consacrer à la recherche d’autres clients, réaliser des missions de conseil.

Le gain réalisé par la mise en sous traitance de tout ou partie du portefeuille de tenue permettra de financer cette évolution en moins de 24 mois.

Pour les jeunes Experts qui s’installent, Scriptura propose une réduction tarifaire importante pour les 3 premières années.

Choix des collaborateurs

Le choix des collaborateurs et stagiaires par le cabinet est un choix stratégique. Il doit être opéré en fonction de la politique du Cabinet et des clients existant. On ne recrutera pas les mêmes profils dans un cabinet ayant une forte volonté d’expansion que dans un cabinet ayant une faible croissance. De même, si le cabinet a des missions conseil, qu’il souhaite développer, ou au contraire s’il est plutôt concentré sur le développement de ses missions traditionnelles.
Il s’agit de choisir selon des critères techniques, bien entendu, mais aussi selon des critères psychologiques adaptés à la stratégie voulue. Le candidat a-t-il un profil plutôt technicien, introverti, commercial, de leader, etc. Il existe sur le marché des tests spécialisés pour le recrutement de comptables qui permettent de renforcer positivement les chances de réussite de la sélection.

Processus d’intégration

Le collaborateur ou le stagiaire doivent être parfaitement intégrés dans les équipes du cabinet. Il est donc indispensable de prévoir les conditions du travail commun, le renforcement de l’esprit d’équipe. Cela se fera au travers de séminaire de plusieurs jours, de journées de sortie, mais aussi bien sur par la constitution d’équipes de travail qui se souderont au fil du temps.

Evaluation périodique

Tous les collaborateurs doivent passer par une évaluation au moins annuelle comportant un entretien d’une durée estimative de 1 à 2 heures, un moyen notamment de minutieusement vérifier le niveau technique atteint par chaque candidat et de faire le point sur les travaux de la période, les évolutions attendues et/ou au besoin, la nécessité d’une formation complémentaire.
Etape essentielle du processus de motivation, l’évaluation va permettre de déterminer les primes pour récompenser les travaux réalisés ainsi que la promotion pour les travaux futurs.