La tenue de comptabilité est sous pression

 

La tenue de comptabilité est soumise à de fortes pressions. La solution est double : réduire les coûts de production, et libérer du temps pour se rapprocher du client et de ses attentes non satisfaites.

Le process de réduction des coûts a été entamé. Notamment grâce aux importants gains de productivité générés depuis une dizaine d’année par les logiciels professionnels. Mais les gains induits plafonnent, et ne compensent plus l’augmentation du coût du travail et des autres frais : informatique, loyers, impôts, etc. Ils restent à explorer les solutions d’externalisation qui ont pour intérêt majeur de réduire significativement les coûts de production, sans investissement concomitant et rapidement, mais aussi et surtout de libérer les énergies contraintes dans les tâches sans valeur ajoutée pour les réaffecter à des travaux répondant mieux à l’attente du marché, donc mieux valorisées.

Ces réorientation  et repositionnement stratégique vont impacter l’organisation du cabinet, faire évoluer les prestations proposées vers plus de valeur ajoutée, et surtout motiver des collaborateurs, de plus en plus difficiles à recruter et maintenir dans la seul perspective de produire des grands livres, inutiles pour la gestion des entreprises.

La sous-traitance doit répondre à certains critères : technicité, normes de travail, pérennité, indépendance, afin de permettre la réalisation des éléments décrits ci-dessus.