Analyser vos processus pour gagner en productivité

La ‘production’ a été trop longtemps le maître mot qui a guidé les experts comptables, la fonction commerciale étant largement dévalorisée, voire méprisée. Avec pour conséquences l’urgence qui devient la règle, l’expert, le goulot d’étranglement de tout le cabinet, les collaborateurs dévalorisés du fait d’une mauvaise distribution des tâches (le chef de mission obligé de se mettre à la saisie) et finalement le dérapage important des coûts et la perte de qualité du service aux clients.

Vouloir dans ces conditions continuer la fuite en avant dans la recherche coûteuse de nouveaux clients, qui risquent d’être maltraités, est illusoire.

Il est préférable d’amorcer une réflexion approfondie autour de la demande des clients, du process de production et de son système de pilotage ainsi que la gestion interne, souvent inexistante ou insuffisante.

Evolution des attentes clients

La décision d’externaliser porte à la fois sur la nature des missions (à forte ou à faible valeur ajoutée), et sur les motivations à l’origine de ce choix. L’évolution des attentes des clients, de plus en plus demandeurs d’un service globalisé et de missions à forte valeur ajoutée ainsi que leur préférence à s’adresser à un interlocuteur unique pour tous les sujets, a vite fait de chambouler les missions d’externalisation.

Interlocuteur privilégié du chef d’entreprise, l’expert-comptable, en appui de sa mission comptable, est de plus en plus amené à conseiller le dirigeant sur la gestion de son entreprise, son optimisation fiscale, l’épauler pour sa gestion financière et sa stratégie, la préparation de son avenir ainsi que ses problématiques sociales, juridiques et fiscales.

Externaliser pour atteindre ces objectifs

Externaliser la gestion de vos dossiers, va vous permettre de vous libérer de tâches peu productives pour vous concentrer sur vos clients et assurer pleinement auprès d’eux, votre mission de conseil.